manga.png

ÉDITO LISTE MANGAKA

Giphy

EDITO



Manga 漫画 ou まんが

Mot composé, créé à partir de deux idéogrammes Chinois
MAN > 漫  et  GA > 画

- MAN signifiant « légèreté » ou « liberté »
- GA signifiant « image » ou « dessin »
Littéralement, elle peut se définir de plusieurs façon :
- un Dessin improvisé
- une Image au trait libre
- une Esquisse rapides

Issu d'une tradition et d'une symbolique du passé de 3 siècles, il apparaît en 1814 par HOKUSAÏ Katsushika (1760-1849), célèbre peintre Japonais, connu notamment pour sa série de 46 estampes des « 36 vues du Mont Fuji ». Il fût le premier « Mangaka » de l'histoire, pour sa série de livres d'images suggérant l'idée du mouvement à travers une succession d'actions ou de poses d'un même personnage, en 12 Volumes. A l'époque, elle qualifiait une suite de caricatures appelé « Hokusaï Manga ».

Aujourd'hui, il désigne la Bande Dessinée Japonaise et représente un tiers du marché imprimé. Qu'il soit en revue ou en série, il a autant d'importance que le roman ou le cinéma. Avec 6 Millions d'exemplaires vendus par semaine, il s'édite en grande quantité sur du papier recyclé en Noir et Blanc. Facile à lire, ils sont lus rapidement et n'importe où, avec autant de sujet abordé :

 - la science-fiction
 - l'aventure
 - l'histoire
 - l'épouvante
 - l'héroïque fantasy

 - la romance
 - l'action
 - histoire pour enfants
 - les contes de fée
 - le polar


 - la comédie
 - le sport
 - la magie
 ...

(A noter que les Japonais préfèrent la tragédie à la comédie)

Les principaux publics sont généralement les ados garçons (Shōnen) les ados filles (Shōjo) et les adultes masculins (Seinen) et féminins (Josei). Petit remarque, un garçon peut aussi lire du Shōjo, sans pour autant passer pour un pervers (moi le premier !). Il n'y a pas d'interdit, le lecteur choisit librement les mangas qui veux lire.

Pour un fan de « Manga », il ne faut que 20 minutes pour dévorer 300 pages, Certains peuvent avoir 350 voir 1000 pages et être épais comme un bottin de téléphone. En s'adressant principalement à un public japonais, il se réfère principalement aux us et coutumes du Japon. En France, 11 625 000 volumes ont été vendus en 2011, un chiffre assez important pour le 2e Pays à consommer du « Manga ».

Généralement, dès qu'un « Manga » rencontre un succès auprès du lecteur, il est adaptée soit à la télévision (Anime), soit en produit vidéo (OAV) ou encore en court métrage (Film d'animation). La qualité du dessin est variable d'un épisode à l'autre, car les séries destinées à la télévision sont faites par un regroupement de studios. Pour retranscrire le « Manga », on le redécoupe de manière à avoir un moment fort, à la fin de chaque épisode.

De nos jours, j'ai l'impression qu'on emploie ce terme un peu à tord et à travers et qu'on oublie le vrai sens du MANGA. Il faut savoir que les japonais l'utilisaient pour décrire le style si particulier de leurs dessins. Aujourd'hui ce style continue d'évoluer sans cesse, il s'affirme avec le passage du temps et l'abondance d'artistes et d'amateur qui en découvrent l'aspect et deviennent une source d'inspiration.
 
En somme, selon moi, le « Manga » se décris de deux façons :

1; « la bande dessinée »
2; « le style du dessin » Japonais.

Sachez que les créateurs de « Dofus » et « Walku », se sont inspirés du style Manga pour créer graphiquement leur univers. Alors ne l'oubliez pas, le « Manga »... c'est vous qui lui donnez vie.

Comme cet univers est constamment en ébullition, il sera difficile pour le site de tout actualiser. L'univers des « Mangas » est tellement vaste qu'il serait impossible de tout mettre. Néanmoins, si vous avez un ou plusieurs titre(s) à me proposer, il(s) sera ou seront ajouté(s) dans la liste.

Pour plus de facilité, j'ai voulu regrouper certains titres. En effet, un manga peut avoir plus dénominations différentes. Par exemple : ZELDA a 9 titres différents. Lorsque vous irez sur le lien ZELDA, une page index s'affichera, avec la présentation des titres, que vous sélectionnerez. Il sera tout aussi facile de retrouver un titre que vous connaissez.

Chaque fiche sera accompagné de la couverture en Français et Japonaise, d'une fiche technique où vous trouverez une description avec : le titre original en Romanji et Kanji, l'éditeur Français (s'il a été édité en France) et Japonais. En plus des genres (Shōnen, Shōjo, Seinen, Kodomo, etc …), il sera accompagné qu'un « Type » qui vous permettra de retrouver le sujet désiré. (voir le tableau au dessus). Puis sera indiqué le nombre de tomes « Fini » ou « En Cours », vous trouverez des symboles qui vous permettront d'aller sur les fiches « Anime », « OAV » ou « Film d'animation ». Comme pour les fiches « Anime », le nom de l'auteur en MAJUSCULE précède le prénom en minuscule (TORIYAMA Akira  et non pas  Akira TORIYAMA) toujours pour être le plus fidèle possible au Japon.

MANGA doit être un voyage accessible à tous. Ne vous inquiétez pas, il y a de tout et tout le monde peux y trouver son compte ! Bienvenue dans la Manga-thèque !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site